Les Causses et les Cévennes inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO : un chef d’oeuvre de la nature et des hommes.

Ces deux espaces sont inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco dans la catégorie « biens culturels » depuis le 28 juin 2011. Le périmètre retenu couvre près de 3.000 kilomètres carrés.

En inscrivant les Causses et les Cévennes sur sa liste, l’organisation reconnaît un « paysage culturel évolutif et vivant », une première. Des territoires vallonnés que les hommes ont façonné à force de cueillette, d’élevage et d’agriculture pendant plus de 4.000 ans. Le caractère exceptionnel des sites humanisés des Causses et des Cévennes, cet équilibre particulier entre l’homme et la nature, le souci d’associer protection et développement, ont valu à cet espace son intégration au réseau mondial des réserves de biosphère de l’UNESCO dès 1985.

Le site constitue un paysage de montagnes tressées de profondes vallées qui est représentatif de la relation existante entre les systèmes agro-pastoraux et leur environnement biophysique, notamment au travers des drailles ou routes de transhumance. Le mont Lozère, faisant partie du site, est l’un des derniers lieux où l’on pratique toujours la transhumance estivale.

Publicités
Published in: on 29 juin 2011 at 12:52  Comments (1)